Égalité, autonomie, découverte et épanouissement, éco-citoyenneté...

(Retrouvez l'intégralité de la charte éducative dans sa version PDF à la fin de cet article)

Égalité, autonomie, découverte et épanouissement, éco-citoyenneté. Chaque année depuis sa création, Scol’Voyages permet à plus de 6500 enfants et adolescents de partir en centres de vacances grâce à une mutualisation de compétences et de moyens.

NOTRE VOCATION

  • Faciliter l’accès au loisir pour le plus grand nombre d’enfants quelle que soit la classe sociale dont ils sont issus.
  • Proposer des séjours et des environnements auxquels les enfants ne pourraient avoir accès par ailleurs.
  • Faire participer les enfants, au travers de situations collectives, à la mise en place d’un projet commun, et favoriser l’autonomie.
  • Promouvoir l’épanouissement et le respect de l’individu dans un cadre agréable et sécurisant.
  • Préparer les enfants à être les citoyens de demain et les sensibiliser au développement durable

1. Le refus des inégalités et l’accès aux loisirs pour tous
 

Refus de toute forme d’exclusion et lutte contre les inégalités. La laïcité un principe républicain

« Lutter contre les inégalités sociales c’est donner à chaque enfant les mêmes possibilités, les mêmes chances, en dépassant les situations d’échec qu’ils peuvent connaître dans leur vie quotidienne »

2. Favoriser l’autonomie et le respect

Donner toute sa place à l’enfant

« L’homme doit être capable de maîtriser son propre devenir. C’est une nécessité aujourd’hui d’aider les enfants et les adolescents à évoluer dans ce sens. Les séjours en collectivités sont le meilleur moyen de développer l’initiative individuelle et collective. »

L’apprentissage de la liberté et du respect

« La vie en groupe implique le respect de l’autre. Respecter l’autre, c’est l’accepter, c’est refuser à son encontre toute violence physique ou morale. »

La vie en société et ses problèmes

« Tout ce qui peut nuire à l’intégrité morale et physique des jeunes est à proscrire absolument du centre de vacances. L’alcool, la drogue , les vols, la violence font partie de ces nuisances. Nous avons le devoir d’être vigilants envers les jeunes comme envers l’encadrement. Notre devoir est un devoir d’éducation et de prévention »

La mixité

« Elle est de règle dans l’organisation des séjours. Le but du centre de vacances n’est pas d’organiser la cohabitation entre filles et garçons mais de les insérer dans une société où ils pourront trouver leurs marques. »

3. Promouvoir l’épanouissement

Le milieu

« Qu’il s’agisse de la culture, de la vie quotidienne, de la région, des autres peuples, nous privilégions la connaissance et le respect de la différence […] . Beaucoup de nos guides ont grandis dans la région et sont toujours heureux de partager des anecdotes sur l’évolution du pays, sur l’histoire de la région … Préserver la richesse qu’offre la nature  est un de nos soucis majeur. Pour cela, tout doit tendre à faire connaître ce qui vit, et donc ce qui le permet, mais aussi ce qui dégrade, qui pollue. »

Les centres de vacances pour réaliser ces objectifs

« Les activités dans nos séjours doivent être basées sur le respect de l’évolution des enfants, ainsi que sur leurs propres désirs de les pratiquer en fonction de leurs besoins et de leurs possibilités.
L’activité n’est jamais une fin en soi ; elle est l’occasion pour le jeune non seulement de pratiquer mais aussi de tester, dans le contexte du groupe, ses propres capacités. C’est le moyen privilégié qu’utilise et que met en place SCOL’VOYAGES pour faire vivre ce projet éducatif. »

Le respect du rythme de l’enfant en vacances

« Notre projet nous rappelle les obligations que se donne notre organisme, à partir de la préparation du séjour jusqu’à son accomplissement, afin de respecter le rythme de l’enfant en centre de vacances.
C’est pourquoi nous nous engageons avant et pendant le séjour auprès des jeunes. Retrouvez ces engagements sur la version PDF de notre charte éducative. »